index

C'est avec qui ? : Albert Dupontel, Sandrine Kiberlin, Nicolas Marié, Philippe Uchan, ...

C'est quoi ?  : La juge d'instruction Alice Felder se consacre entièrement à son travail. Célibataire et sans enfant, elle travaille même lors de la soirée du nouvel an du Palais de justice. Ses collègues insistant, elle se laisse aller à quelques coupes de champagne. 6 mois plus tard, elle apprend qu'elle est enceinte et que le père n'est autre que Bob Nolan, un criminel globophage actuellement incarcéré...

Mon avis : Réalisateur et comédien déjanté, Albert Dupontel est-il toujours au top quatre ans après "le vilain" ? Double intrigue pour ce film : l'enquête policière (un criminel globophage en cavale) se mêle aux problèmes personnels de la juge d'instruction qui est à un tournant de sa carrière. Des répliques qui fusent et un rythme effréné, Dupontel n'a rien perdu de sa folie. Ils nous offre d'ailleurs quelques scènes d'anthologie comme la reconstitution du meurtre du vieil homme, gore et hilarante ou encore la plaidoirie de Me Rolos (excellent Nicolas Marié) lors du procès de Nolan. Regardez bien aussi le moment du journal télévisé, de bonnes surprises vous attendent...

Le héros est très proche de celui de "Enfermés Dehors", même si dans le cas présent, il s'enferme chez la juge. Dupontel maîtrise donc son sujet. Et si ça part dans tous les sens , le film est dans l'ensemble plus sage que les précédents. je dis "un peu" parce que l'humour est bien décalé et les institutions en prennent un coup  : les policiers à côté de la plaque et le palais de justice plein de cotillons, par exemple.

Terminons avec Sandrine Kiberlain, très à l'aise dans ce rôle de juge coincée, un peu paumée et complètement folle aussi.

Dans une coquille de noix  : Toujours iconoclaste, Dupontel signe la comédie de l'année, bien écrite et magistralement interprétée.